Jean-Christophe Yu

Jean-Christophe Yu

Réalisateur et scénariste

Jean-Christophe Yu est passionné par l'histoire de sa famille. D'origine chinoise, son père est arrivé en Belgique poussé par son propre père. Il y découvrira son amour pour le cinéma et la réalisation. Une passion qu'il transmettra à Jean-Christophe.

Licencié en Histoire de l’art et Archéologie de l’Université de Liége , Académie Musique (initiation), Art Dramatique (initiation), Jean-Christophe Yu est un homme qui touche à tout. Réalisateur, scénariste, producteur, assistant, régisseur, accessoiriste, machiniste... Jean-Christophe participe à tous les niveaux dans la réalisation de films. À coté, il est aussi animateur culturel, commissaire d'expositions, conférencier, présentateur, organisateur d’événements culturels, rédacteur et a été pendant 15 ans animateur dans un mouvement Culturel (expositions, vidéo, festival, conférences... ).

Par ailleurs, il est responsable d’associations de fait ou d’ASBL à vocation socioculturelle.

Jean-Christophe Yu - Filmographie

2017 : Les passeurs (documentaire - 24 min)

Réalisation - scénario

J’ai rencontré des "passeurs", ces enseignants qui, avec conviction, avec enthousiasme, sortent l’histoire du passé pour la mettre au présent, au profit de tous et au profit, d’abord, de leurs élèves, de leurs étudiants. Le fruit de cette rencontre est une évocation, une promenade, un panorama, un kaléidoscope qui, plus tard, pourra donner l’envie à d’autres de poursuivre, autrement, cette indispensable mobilisation des consciences à laquelle l’Enseignement Communal Liégeois s’attelle depuis bien des années ! Le 8 mai 1945 est ce moment où le nazisme fut abattu. Ce jour doit rester à jamais dans les mémoires. "Les passeurs" y veillent ...

2015 : Sur la piste de Yu Bin (documentaire - 105 min)

Réalisation - scénario - narration

En remontant la piste de Yu Bin, mon grand-père, je découvre ou redécouvre l'histoire de la Chine au cours du siècle dernier ; entre espoirs et désespoirs. En remontant la piste de Yu Bin, je mélange mon imaginaire d'enfant fasciné par la grande Chine révolutionnaire aux réalités moins héroïques. J'apprends le sort des jeunes étudiants chinois installés en Europe au cours des années '30 et je brasse à nouveau ces conflits idéologiques qui écartèrent, au sein de la communauté chinoise, les tenants du Kuomingtang nationaliste, ceux de l'église catholique et les militants communistes de la première heure.

Au fil des lettres écrites par Yu Bin à son fils, au fil de mes enquêtes et recherches en tous sens, s'élabore une histoire singulière aux prises avec les soubresauts de l'histoire universelle.

Sur la piste de Yu Bin sur ImageCréation.com

2009 : Somville, un artiste parmi les hommes (documentaire - 75 min)

Réalisation - cadre

Somville, un artiste, un homme parmi d’autres hommes. Une œuvre active dans les méandres de l’Histoire. Un combat farouche, sans concession, pour un art en phase avec la vie réelle. Un film sur les traces d’un acteur majeur du monde artistique et culturel, acteur passionné des combats populaires, pour plus de justice et d’égalité. Un film qui chemine dans l’histoire riche et turbulente des dernières décennies. Un regard actif sur un artiste qui restera dans l’Histoire comme porteur d’un message fondamental : provoquer une rencontre, une synergie entre l’art et le plus grand nombre; le tout au service de l’émancipation humaine. Une aventure passionnée, engagée, avec gravité, avec humour, au pays des Hommes de notre temps...

Voir Somville, un artiste parmi les hommes sur Laplateforme.be 

1998 : Éboueurs (documentaire - 30 min)

Réalisation

L’éboueur est celui qui reste dans les coulisses, celui qu’on ne voit que peu ou pas du tout, celui qui, faisant table nette de notre quotidien fébrile, permet que la fête recommence au lever du jour. Notre gratitude à son égard est à la mesure de la “discrétion” avec laquelle il travaille. Rarement exprimée, elle repose sur une certitude tangible : nos restes et nos rebus seront emportés, éliminés, oubliés quand le jour se lèvera. Il importe peu à notre inconscient collectif de savoir que derrière le tour de magie qui s’opère dans le noir, un homme rythme et gagne sa vie...