Marta Bergman

Marta Bergman

Réalisatrice

Marta Bergman est née en 1962 à Bucarest. Elle vit à Bruxelles.

Marta Bergman - Filmographie

2018 : Seule à mon mariage (fiction - 121 min)

Insolente, spontanée, drôle. Pamela, jeune Rom, ne ressemble à aucune femme de sa communauté. Elle vit seule avec sa grand-mère et son bébé dans une cahute où elles partagent le même lit  Mais que faire avec une enfant de deux ans quand on rêve d'être libre?
Pamela s’embarque vers l’inconnu, rompant avec les traditions qui l’étouffent. « Lapin, pizza, amour », trois mots de français et l’espoir d’un mariage pour changer son destin et celui de sa fille.

 

2005 : Clejani, histoires (documentaire - 58 et 110 min)

Clejani, ou "Clejanicity" comme l’appellent les Tsiganes, village en terre battue, au fin fond de la Roumanie. Avec en toile de fond l’ascension fulgurante des musiciens du "Taraf de Haïdouks", trois hommes attendent que leurs destins changent. Suite à la mort de son grand-père, Ciocotel revient de France après dix ans d’absence. Marius, l’accordéoniste, attend qu’un jour Johnny Depp débarque pour venir baptiser son huitième mouflet. Nelu, le plus inventif, se bat contre la misère.

Voir le film sur Laplateforme.be

2003: Berlin-Tiergarten 26'

Ancienne réserve de chasse des princes-électeurs, le Tiergarten est devenu le poumon vert de Berlin. Portrait du Tiergarten aujourd'hui : vélos, flâneurs, revendeurs, fêtards, légèreté, "love parade"... Voyage au cœur d'un territoire berlinois, l'un des symboles de l'Allemagne réunifiée. Pour la série "Kaléïdoscope", magazine télévisée produit par Wajnbrosse Productions.

1997 : Un jour mon prince viendra (documentaire - 66 min)

Un jour, mon prince viendra... Le parcours de trois jeunes femmes roumaines en quête d’un mari occidental, sur fond de conflits familiaux, de boulot précaires, de rêves inaboutis. Pour trouver cet homme, elles ont recours aux petites annonces et aux agences matrimoniales. Autour d’une photo ou d’une lettre d’Italie ou ailleurs... Elles brodent le feuilleton du bonheur, dont elles incarnent les tristes héroïnes.